Les années passent et ne se ressemblent pas

L’été 2017 nous avait gratifiés de quelques bonnes pluies. Les conséquences de ces pluies, nous les avons vues l’hiver dernier sur le marché de Lalbenque qui a pris de l’ampleur en étant disposé sur deux rangs de bancs au milieu de la rue du marché aux truffes. L’été 2018 avait pourtant bien commencé. En juin, il avait fait chaud et …