Syndicat des Trufficulteurs de la Région de Lalbenque - 05 65 21 95 77 - 06 83 62 34 00

Abeille domestique dans une fleur de cerisier

Les abeilles récoltent le nectar et le pollen afin d’en nourrir leurs larves, tandis qu’elles absorbent le nectar avec leur langue et le stockent dans le jabot, le pollen, lui, doit être « ramassé ». Ainsi avec leurs premières et deuxièmes paires de pattes, les abeilles domestiques regroupent l’ensemble du pollen, qu’elles compactent avec un peu de nectar régurgité, puis le font passer aux pattes postérieures. Celles-ci sont équipées, sur leur face interne, d’une véritable brosse à pollen nommée scopa, constituée de poils qui réceptionnent l’arrivage. Puis entre le tibia et le métatarse, elles ont un peigne à pollen auquel fait face un poussoir qui leur permettent de déplacer le pollen de la brosse pour le placer sur la face extérieure de ces mêmes pattes arrières, au niveau du tibia, où se trouve une corbeille à pollen. C’est là que se forme la pelote aux couleurs variables que l’on peut remarquer sur les abeilles en récolte. Une pelote pèse environ quinze à vingt milligrammes, et l’abeille en transporte deux.




barbour hombre botas ugg rebajas oakley frogskins cinturones louis vuitton woolrich madrid moncler barcelona duvetica españa oakley frogskins baratas parajumpers madrid polo lacoste ghd baratas air max 90 blancas zapatos mbt nike huarache blancas new balance hombre duvetica madrid louis vuitton españa ray ban aviator polos lacoste ralph lauren outlet